18 Mars 2010

Etude sur l'introduction de T2S en matière de politiques tarifaires et de parts de marché

"l'étude a globalement démontré que T2S apportera de la valeur pour l'industrie"

L'AFTI (Association Française des Professionnels des Titres) et l'Université Lumière Lyon 2 /GATE LSE ont présenté les 15 et 16 mars à la Banque Centrale Européenne et à la Place de Londres les conclusions de l'étude  « introduction de T2S : impacts sur les politiques tarifaires et les parts de marché des CSD » conduite par la Chaire en économie expérimentale Finance Industrielle et Design de Réseau.  


Le Comité de pilotage de la Chaire représenté par Marie-Noelle Calès et Walid Hichri pour Lumière Lyon 2 et Valérie Urbain, Pierre Mahieu, Marc Tibi pour l'AFTI ont pu répondre aux questions posées par les membres du T2S programme et les professionnels de la City.   

Ainsi pour Valérie Urbain, CEO d'Euroclear France, Belgium & Nederlands, le projet T2S « devra certainement conduire à une transparence accrue sur les tarifs appliqués par les CSD, notamment pour le règlement- livraison. De plus, le projet T2S devra permettre aux CSD d'outsourcer l'activité de règlement-livraison et ultimement permettre à ces CSD de décommissionner les systèmes idoines et de réduire les coûts du règlement- livraison. A terme les acteurs pan Européens, CSD ou banques, pourront offrir un service de façon plus économique dans un environnement compétitif. Les scénarii développés lors de l'expérimentation conduite par la Chaire de Lyon donnent en ce sens une illustration de tendances possibles."   


Marc Tibi, Responsable des projets de Place chez BNP Paribas Securities Services, estime quant à lui que « les établissements bancaires, en tant qu'utilisateurs, sont surtout sensibles a la tendance du prix moyen des transactions : règlement-livraison et conservation. A ce titre, plus attractif sera la plateforme en termes de prix mais aussi en qualité de services, davantage de volumes elle attirera, permettant ainsi de traiter des pays en zone non Euros et d'augmenter le niveau de concurrence entre les CSD. Ce qui aura, au final, comme conséquence une diminution plus sensible du coût global des transactions. C'est précisément autour de l'importance de ces paramètres que l'étude a globalement démontré que T2S apportera de la valeur pour l'industrie ».    


Selon l'étude réalisée par la Chaire de recherche, le prix du règlement-livraison devrait baisser avec la mise en place de T2S.

En revanche, le prix de la conservation ne devrait pas baisser, parfois dans certaines situations, il aurait tendance à augmenter.

Le prix global (règlement-livraison et conservation) offert aux établissements financiers par les CSD est en baisse dans la grande majorité des cas sauf dans deux cas (voir communiqué).   

L'étude, qui a nécessité la création d'une place de marché en laboratoire et la réalisation de tests avec 249 participants, repose sur l'analyse de 19 920 données sur les prix et les parts de marché des CSD.    


Cliquez ci-dessous pour voir le communiqué de presse  

Liens

Diaporama

Photos Etude T2S
Haut de page