27 Janvier 2015

AFG : l'industrie française de la gestion, atout pour le financement stable de notre économie

27 janvier 2015 Cette étude rappelle tout d'abord l'importance des placements réalisés par les sociétés de gestion françaises (près de 1400 mds d'euros investis en titres d'entreprises et près de 750 mds d'euros en titres publics).

Elle fait aussi ressortir au moins deux biais domestiques d'investissement positifs, qui permettent que la gestion française contribue fortement au financement stable des émetteurs français et puisse compenser en partie la volatilité accrue des placements des non-résidents en période de tension sur les marchés.

1. un "biais domestique d'allocation" privilégie le placement local créant une base de capital élargie pour le financement de notre économie

2. un "biais domestique de maturité longue" favorise le financement stable des émetteurs obligataires français

voir l'étude

À télécharger

Liens

Diaporama

Haut de page