15 Novembre 2010

Conclusions du G20 du 11 et 12 novembre 2010

le 15 novembre 2010

Le G20 des 11 et 12 novembre a été consacré en priorité aux dossiers macro-économiques (déséquilibres mondiaux), monétaires (guerre des changes), aux enjeux de développement et à la réforme du FMI.


La régulation financière, comparativement peu discutée, a toutefois fait l'objet d'un accord.


Selon le communiqué signé le 11 novembre, les dirigeants du G20 s'engagent à mettre en œuvre les règles de Bâle III : «nous allons totalement mettre en œuvre les nouvelles normes concernant le capital et la liquidité des banques ».


Concernant l'encadrement des institutions financières posant un risque systémique (en anglais, SIFIS), le G20 s'est appuyé sur les recommandations du président du Conseil de Stabilité Financière, Mario Draghi : augmenter les exigences en fonds propres pour ces institutions, et les soumettre à la surveillance du Comité de Bâle (pour les banques) et de l'Organisation internationale des Assurances (pour les assurances). Les proposition de M. Draghi, contenues dans le rapport du Conseil de Stabilité Financière, ont été au préalable présentées et entérinées par la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs centraux du G20 s'étant tenue à Gyeongju les 22 et 23 octobre.


Vous trouverez ci-dessous le rapport du Conseil de Stabilité Financière sur l'encadrement des SIFIs et les conclusions du G20 en copie de ce message.

Liens

Diaporama

Haut de page