07 Février 2017

L’ESMA évalue le potentiel de la « technologie de registre distribué » (DLT) et ses interactions avec la règlementation de l’Union européenne

Autorité européenne des marchés financiers (AEMF ou ESMA en anglais)

L'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF ou ESMA en anglais) publie ce jour un rapport sur la technologie de registre distribué (en anglais distributed ledger technologies, DLT) ou Blockchain.

Ce rapport présente le point de vue de l’ESMA sur la technologie de registre distribué, ses possibles applications, avantages, risques et comment elle s’organise avec la réglementation européenne existante.

La position de l’ESMA est que des mesures réglementaires sont prématurées à ce stade, compte tenu du fait que cette technologie n'en est encore qu'à ses débuts.

Haut de page