09 Juillet 2015

EUROCLEAR : Résultat du week-end de migration vague 2 entre CSDs et Banques Centrales des 4 et 5 juillet 2015

9 juillet 2015 Banque de France :  Le weekend de test a pu être mené à son terme malgré le retard rencontré dans l'exécution de certaines activités de migration. Pour les banques centrales, ce week-end a essentiellement permis de valider l'enchainement des différentes activités dans la mesure où les conditions d'exécution de ce test n'étaient pas identiques aux conditions réelles (pas d'environnement T2 connecté à T2S).  

               

Pour la Banque de France, ce weekend de test est un premier succès encourageant qui devra être confirmé lors des prochaines répétitions. Les liquidités ont été injectées via un automate et des opérations contre paiement ont été dénouées avec succès sur la nouvelle plateforme T2S. S'agissant du référentiel T2S, ce dernier a pu être initialisé avec les informations relatives aux participants de la 2nd vague de migration conformément aux formulaires qui nous avaient été communiqués. Le périmètre du collatéral éligible aux opérations d'autocollatéralisation Banque Centrale a pu être étendu via l'envoi des flux ad hoc en mode A2A par les applications en charge de cette activité à la Banque de France. L'ensemble de ces éléments a permis la mise en place de mouvements d'autocollatéralisation pendant le weekend.


Euroclear : Les CSDs ESES on effectué leur premier test de migration vague 2 lors du week-end des 4 et 5 juillet. Il s'agit d'une simulation entre CSDs et banques centrales pour mieux préparer le premier test de migration avec l'ensemble des participants prévu le 21 septembre prochain. Le test s'est déroulé dans des conditions de production en termes de volumes et de données statiques.
Le bilan de ce premier test est le suivant :
Toutes les étapes du processus de la migration ont pu être réalisées. Des retards importants par rapport au planning de migration ont été constatés. Il n'ont pas permis aux CSDs ESES d'effectuer une réconciliation complète du reporting reçu de T2S. Ces retards étaient essentiellement dus à des problèmes de données référentielles, de performance ou à des aspects fonctionnels. Nous analysons dans le détail les résultats de ce premier test afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour que le prochain test se déroule dans les meilleures conditions.

À télécharger

Liens

Diaporama

Haut de page