05 Mars 2019

La BCE et la Banque d’Angleterre activent leur accord de swap de devises permettant la fourniture éventuelle d’euros à des banques du Royaume-Uni

Banque centrale européenne (BCE)

La Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d’Angleterre ont décidé d’activer une ligne de swap permanente offrant à la Banque d’Angleterre la faculté de prêter des euros à des banques du Royaume-Uni sur une base hebdomadaire. En échange des euros, la BCE recevra des livres sterling de la Banque d’Angleterre. L’activation de cet accord représente une mesure de prudence et de précaution prise par la Banque d’Angleterre afin d’offrir une souplesse supplémentaire dans sa garantie d’apport de liquidité, soutenant le fonctionnement des marchés au service des ménages et des entreprises.

La ligne de swap entre la BCE et la Banque d’Angleterre fait partie d’un réseau d’accords permanents avec quatre autres banques centrales, la Banque du Canada, la Banque du Japon, le Système fédéral de réserve et la Banque nationale suisse. Ces lignes de swap permanentes ont été conclues en octobre 2013 en remplacement d’une série d’accords temporaires. Les accords de fourniture de liquidité contribuent à la stabilité financière au plan mondial.

Dans le cadre du même accord, l’Eurosystème se tient prêt, le cas échéant, à prêter des livres sterling à des banques de la zone euro.

La BCE continuera de coopérer étroitement avec la Banque d’Angleterre afin de surveiller attentivement les conditions de marché et de suivre ses opérations.

Haut de page