02 Juin 2014

la France leader européen de l'actionnariat salarié (étude)

2 juin 2014 La France conserve sa première place de pays européen sur le plan de l'actionnariat salarié collectif

Cette étude met en avant trois principaux éléments, le premier et le plus symbolique est le fait qu'en 2014 la France reste toujours le pays d'Europe le plus avancé sur le plan de l'actionnariat salarié dit « démocratique » (opérations proposées à l'ensemble des salariés), en effet, plus de 82 % des entreprises hexagonales propose ce genre d'épargne contre une moyenne de 48 % dans la zone européenne. La France cumule donc plus d'un tiers des actionnaires salariés européens et plus d'un quart de la capitalisation détenue par les salariés actionnaires. 

Il existe une réelle corrélation entre la taille d'une entreprise et son positionnement culturel dans l'épargne salariale

La seconde information clé de cette étude réside dans le fait qu'il existe une réelle corrélation entre la taille d'une entreprise et son positionnement culturel dans l'épargne salariale, en effet plus une société est importante, plus celle-ci permet à ses employés de disposer d'un système d'épargne salariale.  Ainsi, les firmes du CAC40 dispose à 87 % d'un plan d'épargne salarial démocratique contre 66 % pour celle du NEXT80. Le troisième message important souligné par la plateforme DEBORY ERES est en rapport avec le type d'opération proposée par les entreprises du SBF120, indice composée du CAC40 plus le NEXT80, en effet, pour 79% d'entre elles l'attribution gratuite d'actions est privilégiée sur l'augmentation de capital. 

lire le communiqué de presse

lire le rapport

À télécharger

Liens

Diaporama

Haut de page