20 Septembre 2017

Mettre en place une surveillance financière européenne renforcée et plus intégrée pour l'union des marchés des capitaux

Commission européenne

Les consommateurs, les investisseurs et les entreprises d'Europe bénéficieront de marchés financiers plus solides et plus intégrés grâce au projet de la Commission de réformer l'architecture de surveillance de l'Union.

La Commission européenne propose aujourd'hui des réformes visant à approfondir l'intégration financière et à ouvrir la voie à une véritable union des marchés des capitaux, afin de promouvoir l'emploi, la croissance et l'investissement en Europe et de renforcer l'Union économique et monétaire. Le président Jean-Claude Juncker, dans son discours sur l'état de l'Union, a souligné l'importance de l'union des marchés des capitaux, l'un des projets phares de la Commission. Ces propositions comptent également des mesures visant à encourager le développement des technologies financières (FinTech) et à faire en sorte que les questions de durabilité soient systématiquement prises en compte dans les pratiques de surveillance au niveau européen.

Liens

Diaporama

Haut de page