17 Avril 2018

Seize propositions sont avancées pour améliorer l’efficacité du modèle de distribution des fonds français vis-à-vis des investisseurs domestiques et internationaux

Association française de la gestion financière (AFG), Association Française des Professionnels des Titres (AFTI), Ailancy et Euroclear

Selon un rapport du secteur, l’industrie des fonds français veut promouvoir des évolutions structurelles en faveur de son développement.

Produit par Euroclear France, en collaboration avec le cabinet de conseil Ailancy et des représentants de la filière de la gestion d’actifs français, ce rapport propose des évolutions visant à renforcer l’attractivité et la compétitivité de la distribution des fonds français.

Ces travaux s’inscrivent dans un contexte d’innovations technologiques et d’exigences nouvelles en termes de transparence et de connaissance clients. Ils s’inscrivent également dans la continuité de l’initiative FROG (French Routes and Opportunities Garden) conduite en 2016.

Les réflexions et expériences partagées dans le cadre de ce groupe de travail par des sociétés de gestion, des infrastructures de marché et des intermédiaires, ont convergé vers l’identification d’opportunités pour les marchés des fonds d’investissement.

Le rapport complet examine entre autres la manière dont les nouvelles technologies pourraient contribuer à accroître l’efficacité de certains processus. Il explore d’autres pistes telles que l’utilisation des parts de fonds pour la gestion du collatéral.

Les associations professionnelles (AFG et AFTI), qui ont apporté leur soutien à cette initiative, ont pris acte des propositions du groupe de travail en leur qualité d’observateurs. Elles mettront en place les actions nécessaires pour soutenir la mise en application des recommandations qu’elles auront retenues.

Haut de page