12 Janvier 2009

Exercice 2004

Rapport annuel 2004

Mot du Président

1999-2004 cinq ans déjà...

...Cinq ans depuis que nous avons fusionné l'AFTI et le Club des 10 en une organisation unique des métiers du post-marché. Cette décision fut capitale car elle nous a permis de mieux affirmer nos métiers, de mieux nous faire connaître et enfin d'accroître nos moyens. Le chemin parcouru grâce aux importants efforts humains et financiers consentis par nos membres est considérable ; aujourd'hui il est raisonnable de penser que nous sommes en mesure de relever les difficiles défis de l'européanisation, voire de la mondialisation de nos métiers.

Dans ce bilan général très positif, un point me paraît essentiel et a été particulièrement visible en 2004 : l'AFTI est parvenue à être une organisation reconnue par quasiment tous les back-offices titres de France. Aujourd'hui la très grande majorité des professionnels prestataires de services titres (émetteurs, investisseurs « retail » et « institutionnels », intermédiaires de marchés, gestionnaires de fonds et trésoriers de banque) trouve dans l'AFTI la structure métier adéquate pour leurs réflexions et leur action collectives.

Mais pour que ce panorama de notre « membership » soit complet il faut aussi mentionner les professionnels des métiers connexes (juristes, professeurs, consultants, prestataires de services en informatique...) de plus en plus nombreux à nous rejoindre, tant leurs métiers sont interdépendants des nôtres.

De l'activité très riche de l'année 2004 je retiens trois faits essentiels : notre participation en forte croissance aux consultations des autorités européennes et des infrastructures de marché, notre implication déterminante dans les réformes de Place et notre capacité à communiquer grâce à nos manifestations sans cesse plus nombreuses et à notre site Internet largement refondu.

Par-dessus tout je pense pouvoir affirmer que l'AFTI a acquis ces dernières années et particulièrement l'année dernière les termes de références qui lui permettront d'exprimer avec force ses positions dans les grands débats où seront discutés les environnements opérationnel et réglementaire de nos métiers.

Poursuivons dans cette voie avec enthousiasme et créativité.

Marcel Roncin, Président de l'AFTI

À télécharger

Liens

Diaporama

Haut de page