TLa transparence actionnariale n’est pas qu’un enjeu de régulation !, « Il s’agit en réalité de renforcer l’engagement et la responsabilité des actionnaires dans la gouvernance des entreprises. Pour exercer cette responsabilité il faut diminuer les obstacles potentiels entre l’entreprise et ses actionnaires à chaque étape où peuvent s’exercer des actes de gouvernance.

Ceci doit permettre à l’actionnaire de mieux comprendre la stratégie de l’entreprise et participer davantage aux actes de décision assemblées générales votes … Cela passe clairement par une meilleure connaissance par les entreprises de leurs actionnaires en particulier au porteur.
Directive Droits des actionnaires C’est l’objetdeladirective SRDII qui vise à encourager l’investissement à long terme des actionnaires renforcer la transparence entre investisseurs et émetteurs et faciliter l’exercice des droits des actionnaires et dont l’entrée en application après transposition est prévue pour l’essentiel pour septembre 2020. La France est particulièrement en avance dans ce domaine de la connaissance de la structure du capital via le service TPI bien connu des entreprises cotées sur Euronext. Il s’agit donc de faire de ce service un véritable atout. Pour cela des travaux ont été menés dans le cadre du groupe de travail « Transparence des investisseurs » mené par Euroclear et des évolutions significatives sont prévues : moderniser ce service via les nouvelles technologies en revoir le business model et la tarification accroître son efficacité et le potentiel d’actionnaires identifiés … via l’AFTI »