Les démarches d’investissement socialement responsable (ISR) se généralisent dans le monde de la gestion d’actifs, avec une demande initialement portée par les investisseurs institutionnels qui a très largement essaimé ces deux dernières années vers des offres à destination des particuliers. En parallèle, le mouvement au sein de l’UE est dans le sens d’un renforcement et d’une harmonisation des exigences règlementaires en matière d’investissement responsable. Il s’agit de mettre en place un écosystème plus cohérent, plus crédible et plus lisible, pour favoriser la finance durable mais aussi, dans une logique de souveraineté, de renforcer la position des acteurs financiers nationaux et européens.

Pour les gestionnaires d’actifs et les acteurs du post-marché, une nouvelle chaine de valeur se dessine autour de l’ISR. Nouvelle catégorisation des produits introduite par SFDR, labels nationaux et écolabel, benchmarks, reportings… comment répondre aux attentes variées des investisseurs locaux et internationaux tout en restant compétitif ? Concernant les prestataires de services financiers et les acteurs du post-marché, quelles pourraient-être les nouvelles responsabilités et les offres à apporter aux asset managers ?

Finance Durable – Quels enjeux pour le secteur financier ? – à télécharger

TELECHARGER