Au terme de notre processus de gouvernance, j’ai eu l’honneur de prendre la présidence de l’AFTI depuis le 31 janvier 2020. J’exprime ma gratitude au Bureau et au Conseil, pour la confiance qu’ils m’accordent.

C’est en grande partie grâce à mes deux prédécesseurs, aux côtés desquels j’ai travaillé, Marcel Roncin le fondateur, et Eric Derobert qui me passe le témoin dans d’excellentes conditions ; aussi je leur exprime mes remerciements. L’AFTI, c’est en premier, la cohésion du Bureau, du Conseil d’Administration, des 20 groupes de travail et des 4 Observatoires ; tous adhèrent à la même stratégie, et contribuent au quotidien à sa mise en oeuvre.
Ce collectif nous permet d’accompagner les initiatives du marché, et de la puissance publique, tout en représentant nos adhérents et en contribuant à l’organisation de nos métiers. Aucune période depuis la création de notre association professionnelle, en 1997, n’a été épargnée par des textes porteurs d’évolutions et des projets de Place. De nombreux chapitres restent à ouvrir :
L’Europe a pris et veut garder une longueur d’avance dans le domaine des critères ESG, appliqués à l’économie et à la finance. Au niveau règlementaire, l’Europe est proactive avec l’élaboration d’un plan d’actions sur le financement de la croissance durable (Taxonomie, Disclosure, Benchmark). Pour doter l’Union à 27 de marchés financiers efficaces sur lesquels elle exerce sa souveraineté, les pro européens espèrent une relance effective du projet d’Union des Marchés de Capitaux, sur la base du Rapport « Next CMU ». Nos métiers du post-marché vont devoir s’adapter pour répondre aux attentes des investisseurs et du Législateur.
L’AFTI, forte de ses expériences passées, est décidée à poursuivre sa mission de contributeur actif, engagé, et ceci au bénéfice de tous les acteurs du post-marché. La lettre européenne de l’AFTI en est une illustration vivante : nous renouvelons notre coopération avec EURALIA, Experts en affaires publiques européennes, et je vous adresse cette lettre dédiée au post-marché.
Bonne lecture,
Dominique de WIT

Lettre Européenne de l’AFTI n°29 à télécharger

TELECHARGER