Ce rapport dresse un état des lieux de l’offre existante de produits financiers à objectif social et formule des recommandations pour les promouvoir et lever les freins à leur développement à grande échelle.

Les années 2020 et 2021 agissent comme un révélateur pour l’investissement social et sociétal. A travers la crise pandémique, elles révèlent les failles importantes du contexte social français et mondial et met en avant des besoins de financement urgents pour résoudre les problématiques sociales et sociétales reliées à l’emploi, l’éducation, la santé ou l’équité et l’égalité entre tous.
Les investisseurs prennent conscience de leur responsabilité pour lutter contre le changement climatique, et ces dernières années, comme en témoigne le succès fulgurant de l’investissement environnemental. Mais alors que la finance verte désignée comme objectif prioritaire pour les investisseurs peut être à présent qualifiée de marché à part entière, elle laisse peu de place aux investissements sociaux qui se révèlent pourtant aujourd’hui plus que nécessaires.
La crise pandémique génère également une prise de conscience importante des investisseurs particuliers et institutionnels sur les enjeux sociétaux et sur leur responsabilité pour soutenir la relance et la transformation durable et juste de notre pays. En effet, l’épargne solidaire a augmenté de 33% en 2020 pour atteindre 20,3 milliards d’euros à la fin de l’année. La France est également le leader européen des émissions d’obligations sociales pour un total de 49,5 milliards d’euros à la fin de l’année 2020.
Les récents appels du G7 pour une relance résiliente, durable et inclusive, le développement de la taxonomie sociale dans le cadre du plan d’action européen pour la finance durable, la création de la première coalition mondiale d’engagement autour de la transition juste initiée par Finance for Tomorrow font la démonstration d’une véritable dynamique autour de l’investissement social au niveau des places financières internationales, et surtout de l’urgence à réduire les fractures sociales et sociétales amplifiée par la pandémie de la COVID-19.
L’objectif de nos travaux est donc de participer à une meilleure prise en compte des besoins de financement des objectifs sociaux. Grâce à une consultation des experts de l’industrie, nous élaborons un état des lieux de l’offre existante de produits financiers à objectif social et formulons des recommandations pour les promouvoir et lever les freins à leur développement à grande échelle.

Offre de produits à thématique sociale et sociétale (rapport) – à télécharger

TELECHARGER