25 Octobre 2019

La BCE et la Banque populaire de Chine prolongent leur accord bilatéral de swap de devises

Banque centrale européenne (BCE)

La Banque centrale européenne (BCE) et la Banque populaire de Chine (BPC) ont décidé de prolonger de trois années supplémentaires, jusqu’au 8 octobre 2022, leur accord bilatéral de swap de devises, selon les mêmes conditions.

Le 8 octobre 2013, la BCE et la BPC ont conclu un premier accord bilatéral de swap de devises d’une durée de trois ans portant sur un montant maximal de 350 milliards de renminbis chinois et de 45 milliards d’euros, qui a ensuite été prolongé en 2016 pour trois années supplémentaires.

Du point de vue de l’Eurosystème, cet accord doit servir de filet de sécurité pour faire face à des pénuries de liquidités soudaines et temporaires dans les banques de la zone euro dues à des perturbations du marché du renminbi. Les accords d’apport de liquidité contribuent à la stabilité financière au plan mondial. L’accord avec la BPC reflète la croissance rapide des échanges commerciaux et des investissements bilatéraux entre la zone euro et la Chine.

Haut de page