19 Août 2019

Le groupe de travail du secteur privé formule des recommandations sur la transition de l’Eonia vers l’€STR pour les instruments de trésorerie et les produits dérivés

Banque centrale européenne (BCE)

Le groupe de travail du secteur privé sur les taux sans risque pour l’euro a publié ce jour un rapport présentant un ensemble de recommandations relatives à l’impact de la transition du taux moyen pondéré au jour le jour de l’euro (Eonia) vers le taux à court terme de l’euro (€STR).

Les recommandations se placent dans une optique opérationnelle et de valorisation, en tenant compte de la large utilisation de l’Eonia en tant que taux de référence, taux de rémunération des garanties espèces et taux d’actualisation des flux de trésorerie. Le rapport analyse les différents produits et processus financiers affectés par la transition, notamment les instruments de trésorerie garantis (par exemple les pensions) et non garantis (par exemple les dépôts en comptes courants), les titres, les fonds d’investissement, les produits dérivés et les modèles référencés sur l’Eonia.

Le rapport invite les intervenants de marché à se préparer : (a) à la modification des horaires de publication de l’Eonia du jour J à 19H00 (heure d’Europe centrale) au jour ouvré suivant J+1 à 9H15 (heure d’Europe centrale), qui suivra le changement de méthodologie de calcul de l’Eonia à compter du 2 octobre 2019 (représentant les transactions exécutées le 1er octobre 2019) ; et (b) à l’abandon de l’Eonia le 3 janvier 2022.

 

Haut de page