17 Octobre 2019

Le groupe de travail sur les taux sans risque pour l’euro émet des recommandations relatives à l’impact sur la gestion des risques de la transition vers de nouveaux taux sans risque

Banque centrale européenne (BCE)

Le groupe de travail du secteur privé sur les taux sans risque pour l’euro a publié un rapport contenant des recommandations, du point de vue de la gestion des risques, relatives à la transition vers de nouveaux taux sans risque. L’analyse menée dans le rapport comporte :

a) des considérations générales sur la gestion des risques ;

b) les implications en matière de gestion des risques de la transition de l’Eonia vers le taux à court terme de l’euro (€STR) ;

c) les implications en matière de gestion des risques des solutions de repli pour l’Euribor fondées sur l’€STR,

d) d’autres considérations relatives à la gestion des risques destinées aux secteurs de la gestion d’actifs et de l’assurance.

Afin de garantir que ses recommandations seront adoptées par l’ensemble des intervenants de marché, le groupe de travail a créé un sous-groupe dédié à la comptabilité financière et à la gestion des risques composé de représentants d’établissements de crédit, de cabinets de conseil et cabinets comptables, de chambres de compensation et de sociétés et associations de gestion d’actifs à l’échelle européenne et internationale. Dans ce sous-groupe, la Banque centrale européenne (BCE), l’Autorité européenne des marchés financiers, la Commission européenne et l’Autorité des Services et Marchés financiers ont toutes un rôle d’observateur.

Le rapport ne se concentre pas sur les effets de la transition sur des instruments financiers spécifiques mais sur les enjeux globaux qu’elle soulève en matière de gestion du risque de taux d’intérêt, en particulier durant la phase de mise en oeuvre de la période de transition.

L’intégralité du rapport présente en détail les recommandations et les analyses qui les sous-tendent. Les recommandations du groupe de travail ne sont pas juridiquement contraignantes ; toutefois, elles fournissent des orientations aux intervenants de marché qui se préparent pour le passage vers de nouveaux taux sans risque.

Haut de page