22 Novembre 2019

La Lettre européenne de l'AFTI n°28

(Juillet – Octobre 2019)

SOMMAIRE

 

Editorial

Page 03 - Un équilibre institutionnel précaire

 

Marchés financiers

Page 04 - EMIR et MiFIR : la clarification à minima de l’ESMA sur les obligations de compensation et de négociation

Page 05 - Supervision des contreparties centrales : bien mais peut mieux faire selon l’ESMA

Page 06 - Exigences de transparence préalable à la négociation des produits dérivés : le programme serré de l’ESMA

Page 08 - Marché des dérivés : Le Comité de Bâle et IOSCO octroient une période de sursis d’un an pour les petits acteurs

 

Politique des services financiers

Page 10 - Régimes d’équivalence : stabilité financière et protection du consommateur versus marché financier ouvert et harmonisé

Page 12 - L’Union des Marchés de Capitaux 2.0: les mesures relatives au post-marché

 

FinTech

Page 14 - Plateformes de financement participatif : un compromis finalement trouvé au Conseil

Page 15 - Libra et monnaies virtuelles : les régulateurs se mettent en ordre de bataille

Page 16 - Vers une décentralisation des services financiers ?

Page 17 - Cadre réglementaire des Fintechs: pour l’ESMA et l’EBA «Wait and see»

Liens

Diaporama

Haut de page